Le 30/05/2018, par Patricia VERGER

Vive les multifonctions A4


Le marché français de l'impression est dominé par les multifonctions A4 (en placements).

La raison en est simple : la très grande majorité des impressions, des copies ou des numérisations concerne avant tout le format A4 (environ 95%).

Les derniers chiffres du SNESSII, Syndicat National des Entreprises de Systèmes et de Solutions d'Impression, montrent que ces multifonctions (3,5 millions d'unités sur un total de 4 millions toutes technologies confondues) sont à 88% des équipements jet d'encre (grand public et professionnel).

Les multifonctions A4 à base de toner ont du mal à résister. En cause: le recul du noir et blanc.

Pourtant, nous retrouvons ces mêmes tendances chez les multifonctions A3 (recul du noir et blanc, résistance de la couleur). Etrangement, nous avons vendu quelques 440 000 imprimantes seules (en recul de près de 10%), ce qui se traduit dans le détail par une progression des A3 de près de 24%. Enfin, en production numérique, il a été vendu 3147 unités en 2017 (-7,2%) et en imprimantes grands formats (essentiellement du jet d'encre) et 10471 unités (-6,7%) ont été placées.

Nous rappelerons que les équipements rapportants le plus en terme de services et de consommables sont (toujours) les multifonctions A4 et A3 à base de toner, plus les jet d'encre professionnels, les presses numériques et les grands formats. Les jet d'encre grand public consomment avant tout les cartouches des constructeurs ou des Oems.